Accueil > Alternatives > 1 700 Hollandais deviennent propriétaires de leur électricité en 13 (...)

Alternatives

1 700 Hollandais deviennent propriétaires de leur électricité en 13 heures

Energie partagée

lundi 14 octobre 2013

Au Pays-Bas, une plate-forme de levée de fonds citoyens a permis de récolter 1,3 million € en seulement 13 heures auprès de 1 700 citoyens hollandais qui ont ainsi conjointement acheté leur propre éolienne.



La plate-forme Windcentrale a permis la vente des 6 648 parts coopératives de 200 € chacun, d’une éolienne Vestas de 2 MW. Avec cette récolte de fonds, elle a annoncé avoir atteint un record mondial de vitesse.

Chaque part correspond à 500 kWh de production d’électricité par an, sachant que la consommation moyenne d’énergie par ménage au Pays-Bas est de 3 500 kWh. Durant les 12 prochaines années, les 6 648 propriétaires seront directement connectés à cette éolienne et pourront consommer une partie de sa production.

En plus du prix des actions, les co-producteurs paieront également un forfait annuel de maintenance de la turbine (23 euros). Si les prix de l’éléctricité n’augmentent pas structurellement sur les 12 prochaines années, les bénéficiaires de cette production éolienne continueront de profiter de coûts d’éléctricité moins élevés que les autres consommateurs. Et si les prix de l’énergie s’envolent (ce qui est probable), les co-investisseurs feront de très importantes économies.

Windcentrale, basée à Amsterdam, a été fondée en 2010 dans le but d’accélérer la transition énergétique aux Pays-Bas. Au total, la levée de fonds via la plate-forme a déjà permis à près de 7 000 ménages d’acheter des parts d’éoliennes.

"On se doutait que les choses allaient bouger rapidement, mais personne n’avait anticipé cette ruée vers les parts éoliennes qui a eu lieu hier soir. Un nombre croissant de citoyens souhaitent générer leur propre électricité », indique Hans Reitsma, fondateur de Windcentrale.

« Installer des panneaux solaires sur son toit n’est pas toujours possible si bien que les parts d’éoliennes (...) donnent à toutes et à tous la chance de prendre les choses en main et de générer sa propre électricité renouvelable. En conséquence, l’intérêt pour nos parts coopératives d’éoliennes s’est révélé très important, et continue d’augmenter".



Merci de soutenir Reporterre :

Info

  • Il se nourrit de plantes sauvages et s’en porte bien

    Lorène Lavocat (Reporterre)

    Depuis quinze ans, Jean se nourrit uniquement de riz et de plantes sauvages, qu’il cueille dans les interstices du bitume urbain, les jardins ou les bois. Il vante les mérites de ce réservoir naturel exceptionnel mais ignoré, et son apport pour la santé.

  • Le Sénat ratiboise la loi sur la transition énergétique

    Marie Astier (Reporterre)

    Le Sénat vote aujourd’hui sur la loi de transition énergétique. « Une loi vidée de son ambition », craint un collectif rassemblant entreprises, ONGs, collectivités locales et un syndicat. La « loi pour la transition énergétique et la croissance verte » risque d’entériner le monopole du nucléaire et le refus des économies d’énergie.

Tribune

  • Cinq mythes sur les armes nucléaires

    Ward Wilson

    « Ce sont les bombes sur Hiroshima et Nagasaki qui ont forcé le Japon à capituler », « Les armes nucléaires nous protègent »... Ces croyances sont dénuées de fondement : extrêmement dangereuse, l’arme nucléaire est aussi obsolète et inefficace.

  • Les opposants au gaz de schiste en Algérie ne doivent pas être réprimés

    Collectifs non aux pétrole et gaz de schiste et de houille

    Dans le sud de l’Algérie, à In Salah, un mouvement citoyen se développe depuis un mois contre l’exploration du gaz de schiste. Celle-ci est lancée par des compagnies étrangères avec le soutien du gouvernement algérien. Une répression violente est engagée.