Accueil > Ecologie > Un forage de pétrole de schiste programmé le 3 août en Seine-et-Marne

Ecologie

Un forage de pétrole de schiste programmé le 3 août en Seine-et-Marne

Stop gaz de schiste

samedi 27 juillet 2013

Au coeur de l’été, la compagnie pétrolière Hess Oil France prévoit de forer à la recherche de pétrole de schiste en Ile-de-France. Un rassemblement d’opposants aura lieu le même jour.



Rassemblement au lieu-dit La Petite Brosse sur le territoire de la commune de Jouarre (77640).

ALERTE FORAGETROLE DE SCHISTE EN SEINE ET MARNE

Ce rassemblement aura lieu le samedi 3 août à partir de 14 heures, devant la plateforme d’exploration pétrolière érigée par l’entreprise Hess Oil.

Depuis le 14 juillet, le jour de la déclaration de François Hollande - « Tant que je suis président, il n’y aura pas d’exploration du gaz de schiste en France » - une foreuse est pourtant installée sur la plateforme de Jouarre.

Certes, à Jouarre, comme pour toutes les plateformes du bassin parisien, les pétroliers ne cherchent pas du « gaz de schiste », ils cherchent du « pétrole de schiste ». Et la déclaration du Président de la République ne concerne que le gaz.

Par ailleurs, le discours officiel de Hess Oil France, prétendant ne chercher que du « pétrole conventionnel », est en contradiction avec les documents administratifs les autorisant à forer.

Ces autorisations, données en 2010, concernent uniquement la recherche de pétrole « non-conventionnel », c’est-à-dire le « pétrole de schiste ».

Le démarrage du forage est imminent. Le 3 août, en venant devant la plateforme qui sera en activité ce jour là, vous pourrez dire votre opposition à cette première phase d’exploration du pétrole de schiste.



Source : Stop gaz de schiste

Photo : Collectif du pays Fertois - avec information sur le rassemblement du 3 août.

Lire aussi : Le gouvernement cède lentement mais sûrement sur le gaz de schiste


Merci de soutenir Reporterre :

Info

  • Des chrétiens s’engagent dans le combat contre le réchauffement climatique

    Mahaut Herrmann (Reporterre)

    De plus en plus d’initiatives invitent les chrétiens à se saisir de l’enjeu climatique et de la question écologique. Partout dans le monde, les organisations appellent à la mobilisation, et en France les responsables ecclésiastiques tentent de rattraper le retard de la prise de conscience écologique des chrétiens français.

Tribune

  • Les mouvements sociaux doivent converger

    Forum des mouvements sociaux

    Un Forum des mouvements sociaux se tient ce samedi 28 février 2015 à la Bourse du travail de Saint-Denis, où 400 participants sont attendus. Reporterre y participe. « Il s’agit de reprendre l’initiative, de redonner sens à l’action collective en fédérant nos énergies dans la réflexion et dans l’action. » Des responsables associatifs et syndicaux expliquent les raisons et les objectifs de cette réunion.

  • Monsieur Hollande, nous n’avons pas besoin de mots, mais d’aide concrète

    Collectif d’ONG

    C’est l’un des pays les plus exposés aux catastrophes naturelles : les Philippines. Et c’est la destination choisie par François Hollande pour un voyage officiel sur le thème du climat, jeudi 26 février. A ses côtés, les ministres Laurent Fabius (Affaires étrangères), Ségolène Royal (Ecologie) et Brigitte Girardin (Francophonie et Développement)… Mais aussi les actrices Mélanie Laurent et Marion Cotillard. Avec une telle délégation, le Président de la République a réussi son coup : faire parler de son voyage. Mais les actes iront-ils au-delà de la communication ? Les ONG s’interrogent. Reporterre a collecté témoignages et prises de positions. C’est la tribune du jour.