Accueil > Ecologie > L’agriculture biologique se développe-t-elle ?

Ecologie

L’agriculture biologique se développe-t-elle ?

Elisabeth Mercier

jeudi 20 décembre 2012


http://www.reporterre.net/IMG/mp3/M...

Première mise en ligne le 6 novembre 2012

Elisabeth Mercier dirige l’Agence Bio (Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique)

Ecouter aussi : Comment l’agriculture bio se porte-t-elle ?

Info

  • Marche pour le climat : succès à Paris, triomphe à New York

    Barnabé Binctin (Reporterre)

    La marche pour le climat a connu un vif succès dans les nombreuses villes du monde où elle s’est déroulée. A Paris, plus de dix mille personnes se sont retrouvées pour rappeler que le changement climatique est l’enjeu politique prioritaire pour l’humanité, à deux jours d’un sommet de l’ONU.

  • L’explosion démographique continue : 11 milliards d’humains au XXIe siècle

    Elisabeth Schneiter (Reporterre)

    C’est la nouvelle la plus importante du mois : les démographes révisent l’idée ancrée depuis une vingtaine d’années de stabilisation de la population mondiale. Une nouvelle méthode estime que les humains seront plus de onze milliards, notamment en raison de la poussée africaine.

Tribune

  • RENCONTRE DE REPORTERRE - L’écologie au cœur de la reconstruction politique

    Abstention massive, retour de Sarkozy, montée du FN, PS à bout de souffle... La spirale de la chute semble sans fin. Mais la société est pleine de vitalité, l’écologie a un message d’avenir plus fort que jamais, les alternatives se multiplient. Maintenant, il faut que ceux et celles qui portent l’espoir coopèrent, se réunissent, travaillent ensemble.

    Vous êtes invité(e)s lundi 6 octobre pour amorcer ce grand mouvement : le retour de l’espoir.

  • Les dix mesures à prendre pour sauver le climat

    Climate Space

    Le 23 septembre va se dérouler à New York le Sommet climat de l’ONU. Des mouvements sociaux du monde entier dénoncent l’emprise du secteur privé‏ sur les négociations. Ils proposent dix mesures pour sauver le climat. Selon eux, « le modèle industriel extractiviste et productiviste est la principale cause du problème ».

  • L’agroécologie ne peut être que paysanne

    Collectif d’associations

    On n’a jamais autant entendu parler d’agroécologie, et pourtant l’agriculture industrielle et intensive n’a jamais été aussi prégnante. C’est que les gouvernements, et en particulier le gouvernement français, « camoufle[nt] [leur] fuite en avant destructrice derrière le vocabulaire des alternatives. » Mais la seule agroécologie qui ait un sens doit être paysanne, sociale, écologique, et ancrée dans les territoires.