Accueil > À découvrir > Lozère en transition

À découvrir

Lozère en transition

vendredi 25 janvier 2013

Lozère en transition, à Mende le 25 janvier et à Marvejols le 26 janvier.


Les membres du CCFD-Terre Solidaire, organisation Non Gouvernementale qui, depuis 1961, soutient et accompagne des initiatives de développement dans les pays du Sud et sensibilise ici, en France, aux enjeux de solidarité internationale (souveraineté alimentaire, partage des richesses, égalité hommes/femmes, gestion des conflits et paix, etc.), vous invitent

le vendredi 25 janvier, à Mende - 18 heures, à la Salle des associations

et

le samedi 26 janvier, à Marvejols - 18 heures, à la Salle du Cheval rouge

A un événement convivial d’information et d’échange autour de la TRANSITION.

Mais de quoi s’agit-il ?

La mouvance des Territoires en Transition apporte une réponse aux défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui : écologiques (raréfaction des ressources naturelles, changement climatique, alimentation saine...) et socio-économiques (paupérisation et précarisation, individualisme...). Comme nos gouvernements peinent à prendre les mesures qui s’imposent, il nous revient à nous, citoyen-ne-s, d’inventer ensemble des modes de vie soutenables, solidaires et aussi joyeux que possible.

Afin d’illustrer les différentes formes que peut revêtir la Transition sur un territoire, nous vous invitons à la projection du documentaire En Transition 1.0, qui retrace avec clarté et simplicité différentes initiatives menées à travers le monde. Des citoyens de tous âges ont réuni leur volonté et leurs savoir-faire pour aller vers plus d’indépendance énergétique, de solidarité intergénérationnelle, inter-locale et internationale.

Après la projection de ce documentaire, nous vous invitons à un apéritif dînatoire et musical (duo violon/guitare folk - musiques du monde), au cours duquel nous échangerons et ferons émerger nos idées pour mener à bien, ici, en Lozère, une initiative de TERRITOIRE EN TRANSITION, sachant que notre département est riche, déjà, de nombreuses initiatives de ce genre ! A noter qu’une animatrice - form’actrice spécialiste de la Transition, Anne Amblès, sera présente pour animer la soirée. C’est l’occasion de nous interpeller collectivement et dans une bonne ambiance sur nos envies et nos motivations à devenir acteurs de changement !

N’hésitez pas à en parler à vos contacts et à communiquer l’information autour de vous.
A très bientôt, au plaisir de se rencontrer !

Cécile, Raphaëlle et les autres...

CCFD Terre Solidaire Lozère

Contact  : lozereentransition (arobase) gmail.com



Source : Courriel à Reporterre

Voir par ailleurs : Les événements de Reporterre

Info

  • Derrière Center Parcs, un groupe en difficulté qui survit grâce aux cadeaux de l’Etat

    Andrea Barolini (Reporterre)

    Le tribunal administratif de Grenoble dira ce matin s’il suspend les travaux du Center Parcs de Roybon.

    Forêt rasée, zones humides détruites, espèces menacées... Telle est la réalité du projet Center Parcs, au nom des retombées économiques. Mais derrière Center Parcs, il y a un groupe, Pierre et Vacances, aux finances fragiles. Enquête sur un système qui survit grâce aux cadeaux fiscaux et à l’argent public.

Tribune

  • CHRONIQUE - Décroissant ! Qu’il est difficile d’avoir raison tout seul...

    Vincent Liegey

    Susciter le débat est difficile quand on s’attaque à la société de croissance. « Comment s’ouvrir sans pour autant rompre avec la pertinence de notre pensée ? Comment être radical sans sombrer dans l’extrémisme ? (...) Comment s’ouvrir à l’autre pour ne plus avoir raison tout seul ? Car avoir raison tout seul, c’est avoir tort. »

  • Les drones c’est pas nous ! Mais la fermeture de Fessenheim, Mme Royal, ça peut être vous

    Isabelle Attard, Clémentine Autain, Julien Bayou, Noël Mamère, Corinne Morel Darleux

    Le gouvernement a promis l’arrêt de Fessenheim. Mme Royal évoque la possibilité de fermer deux réacteurs mais semble hésiter. Aidons-la à choisir : il faut fermer Fessenheim. Il est temps de respecter la promesse et d’écouter l’expertise développée par les organisations citoyennes et militantes.