Accueil > À découvrir > Lozère en transition

À découvrir

Lozère en transition

vendredi 25 janvier 2013

Lozère en transition, à Mende le 25 janvier et à Marvejols le 26 janvier.


Les membres du CCFD-Terre Solidaire, organisation Non Gouvernementale qui, depuis 1961, soutient et accompagne des initiatives de développement dans les pays du Sud et sensibilise ici, en France, aux enjeux de solidarité internationale (souveraineté alimentaire, partage des richesses, égalité hommes/femmes, gestion des conflits et paix, etc.), vous invitent

le vendredi 25 janvier, à Mende - 18 heures, à la Salle des associations

et

le samedi 26 janvier, à Marvejols - 18 heures, à la Salle du Cheval rouge

A un événement convivial d’information et d’échange autour de la TRANSITION.

Mais de quoi s’agit-il ?

La mouvance des Territoires en Transition apporte une réponse aux défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui : écologiques (raréfaction des ressources naturelles, changement climatique, alimentation saine...) et socio-économiques (paupérisation et précarisation, individualisme...). Comme nos gouvernements peinent à prendre les mesures qui s’imposent, il nous revient à nous, citoyen-ne-s, d’inventer ensemble des modes de vie soutenables, solidaires et aussi joyeux que possible.

Afin d’illustrer les différentes formes que peut revêtir la Transition sur un territoire, nous vous invitons à la projection du documentaire En Transition 1.0, qui retrace avec clarté et simplicité différentes initiatives menées à travers le monde. Des citoyens de tous âges ont réuni leur volonté et leurs savoir-faire pour aller vers plus d’indépendance énergétique, de solidarité intergénérationnelle, inter-locale et internationale.

Après la projection de ce documentaire, nous vous invitons à un apéritif dînatoire et musical (duo violon/guitare folk - musiques du monde), au cours duquel nous échangerons et ferons émerger nos idées pour mener à bien, ici, en Lozère, une initiative de TERRITOIRE EN TRANSITION, sachant que notre département est riche, déjà, de nombreuses initiatives de ce genre ! A noter qu’une animatrice - form’actrice spécialiste de la Transition, Anne Amblès, sera présente pour animer la soirée. C’est l’occasion de nous interpeller collectivement et dans une bonne ambiance sur nos envies et nos motivations à devenir acteurs de changement !

N’hésitez pas à en parler à vos contacts et à communiquer l’information autour de vous.
A très bientôt, au plaisir de se rencontrer !

Cécile, Raphaëlle et les autres...

CCFD Terre Solidaire Lozère

Contact  : lozereentransition (arobase) gmail.com



Source : Courriel à Reporterre

Voir par ailleurs : Les événements de Reporterre

Info

  • Climat : Thomas Piketty appelle les Européens à un choix fort

    Camille Martin (Reporterre)

    Les dirigeants des Etats européens se retrouvent jeudi et vendredi à Bruxelles pour décider des objectifs climatique de l’Union. Trois économistes anglais, allemand, et français, avec Thomas Piketty, appellent ces leaders à s’engager nettement dans une économie « à bas carbone ». Publié en anglais à l’initiative d’Avaaz, voici leur texte en français, traduit par Reporterre.

  • Décès inattendus à la ferme-usine des 998 vaches

    Barnabé Binctin (Reporterre)

    Des clichés réalisés les 4 et 5 octobre, et que Reporterre dévoile aujourd’hui, prouvent qu’au moins deux bovins sont morts dans la ferme-usine dite des Mille vaches, trois semaines à peine après l’ouverture du site.

Tribune

  • Repères pour mener des luttes non violentes - et victorieuses

    Geneviève Coiffard-Grosdoy

    La stratégie de la non-violence choisit et assume de modifier les rapports de force par la conviction et la mobilisation du plus grand nombre. Réflexions d’une militante non-violente de Notre-Dame-des-Landes, autour de cette notion et sur la question des limites à se poser dans un combat non violent.

  • En Charente-Maritime, Vinci veut construire un hyper-incinérateur... hyper inutile

    Paul Delègue

    En Charente-Maritime, Vinci mène un projet d’incinérateur de déchets ménagers. Problème : il est inutile. Une politique volontaire de réduction des déchets permettrait aux incinérateurs actuels d’absorber les besoins. Mme Royal a exprimé son opposition, mais de volte-face politique en renoncement des maires, le projet suit son cours...

  • CHRONIQUE - Et si on imaginait la fin de l’emploi ?

    Vincent Liegey

    Il faut questionner la notion de travail pour sortir d’une vision productiviste de la vie, qui sert surtout les tenants d’un système profondément inégalitaire. S’échapper de la « sacro-sainte croissance », « décoloniser nos imaginaires travaillistes afin de remettre l’économie et une vision comptable de la vie à leur place et sortir de la centralité de la valeur travail ! »