Accueil > À découvrir > Revue Mouvements

À découvrir

Revue Mouvements

mercredi 3 avril 2013

"Un revenu pour exister ", thème de la revue Mouvements


Le n° 73 de la revue Mouvements est paru

Donné à tous, sans condition ni contrepartie, le revenu universel introduit un socle de droits. Utopie ambitieuse mais réaliste, il permet d’envisager une société libérée de l’injonction productiviste et de l’exploitation salariale. Le revenu universel garantit à chacun-e de trouver sa place et d’exprimer sa spécificité en explorant d’autres manières de participer à l’épanouissement collectif et individuel.

Dans notre société capitaliste, c’est le marché qui donne une valeur au travail, le travail valorisé - c’est-à-dire l’emploi - qui donne un statut à l’individu, et le statut qui est source de droits. Dans ce dossier, Mouvements explore la faisabilité et la portée de la revendication d’un revenu universel permettant à chacun d’obtenir statut, revenu et droits, et ce quelles que soient ses activités.

Chercheurs, journalistes et militants peuvent-ils s’essayer, ensemble, à décrire le monde social et contribuer au débat d’idées ? C’est le pari lancé par la revue Mouvements, fondée en 1998 par Gilbert Wasserman : se constituer en espace d’information critique, d’enquêtes sociales, de travaux théoriques et d’interpellation politique afin d’intensifier les échanges entre travaux de recherche, espaces de résistance et de proposition politique.

Mouvements entend conjuguer le sérieux et la rigueur à un souci de réactivité aux grands débats et faits du moment, et montrer que les sciences sociales peuvent contester ou utilement éclairer les prises de position politique.

.................................................................................

Sommaire

Un revenu pour exister

7- Éditorial (disponible ici)

I- Origines philosophiques du revenu universel

12- Économie et politique du Revenu Inconditionnel d’Existence.
Un hommage à André Gorz
Par Antonella Corsani

19- Penser le revenu garanti avec Thomas Paine
Par Laurent Geffroy

23- Pour un revenu social… démonétarisé
Par Paul Ariès

28- Pas de revenu inconditionnel sans revenu maximum acceptable
Par Michel Lepesant

II- Comment financer un revenu pour tous

38- Un revenu pour tous, mais à quel montant ? Comment le
financer ? Micro-simulation de l’allocation universelle en France.
Par Marc de Basquiat

44- Le financement du revenu social garanti comme revenu primaire.
Approche méthodologique
Par Jean-Marie Monnier et Carlo Vercellone

54- Considérer ensemble revenu inconditionnel et monnaie locale
Par Michel Lepesant

60- Le salaire universel : un déjà-là considérable à généraliser
Par Bernard Friot

III- La convergence des luttes

72- « Un emploi, sinon un revenu garanti et décent ».
Entretien avec Marc Desplats du Mouvement national des chômeurs et précaires
Propos recueillis par Simon Cottin-Marx et Vincent Bourdeau

79- Le revenu universel : outil de lutte féministe ?
Par Samira Ouardi

83- Le revenu universel : une véritable perspective inclusive pour les personnes en situation de handicap
Par Patrick Presse

91- Reconnaître le travail étudiant par le salaire ? La revendication de l’allocation d’études
Par Emmanuel Porte

98- Les intermittents du spectacle. Le revenu inconditionnel au regard d’une expérience de socialisation du salaire
Par Mathieu Grégoire

IV- La fin du salariat ?

108- Le travail, sa valeur et la gauche
Par Denis Vicherat

113- Quels droits pour un plein accès à la citoyenneté ?
Entretien avec Robert Castel
Propos recueillis par Simon Cottin-Marx et Baptiste Mylondo

124- Activation de la protection sociale : un droit à revenu universel de type nouveau ?
Par Chantal Nicole-Drancourt

132- Allocation universelle et économie solidaire : une alliance au nom de la démocratie
Par Éric Dacheux et Daniel Goujon

140- Des « coopératives municipales » pour des travailleurs « autonomes »
Par Jean Zin

147- Expérimentations locales : une voie pragmatique vers la mise en place du revenu universel ?
Par Stanislas Jourdan

Itinéraire

158- « De chacun (volontairement) selon ses capacités, à chacun (inconditionnellement) selon ses besoins. »
Entretien avec Philippe Van Parijs
Propos recueillis par Baptiste Mylondo et Simon Cottin-Marx

Livres et Thème

178- À propos du livre Les rémunérations obscènes, de Philippe Steiner
Par Manuel Domergue

180- À propos du livre Le travail, quelles valeurs ? Idées reçues et propositions, du mouvement Utopia
Par Samuel Michalon, Baptiste Mylondo et Lilian Robin

183- Géopolitique de la sensibilité et du savoir. (Dé)colonialité, pensée frontalière et désobéissance épistémologique
Par Walter Mignolo

Revue Mouvements n°73 – 192 pages – 15,00 €



Source : Courriel à Reporterre de Mouvements

Lire aussi : Un projet de décroissance - Manifeste pour une dotation inconditionnelle d’autonomie

Consulter par ailleurs : La bibliothèque de Reporterre

Info

  • Les Etats-Unis font le choix de l’agriculture biologique

    Hélène Crié-Wiesner (Reporterre)

    Alors que le Sénat français vient d’adopter une loi sur l’agriculture qui laisse la part belle au productivisme agricole, les Etats-Unis ont adopté en mars une nouvelle loi de programmation agricole, le « Farm Bill ». Elle réduit les avantages accordées aux grandes cultures agro-industrielles et ouvre franchement la porte à l’agriculture bioloqique.

  • La Commission européenne siffle la fin de partie pour l’aéroport de Notre Dame des Landes

    Hervé Kempf (Reporterre)

    Pour avoir fragmenté les études d’impact environnemental du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, la France se voit poursuivie par la Commission européenne, qui a engagé une procédure d’infraction au droit européen. Le Conseil national de protection de la nature a par ailleurs donné un avis défavorable à la destruction du campagnol amphibie. La légalité du projet d’aéroport a du plomb dans l’aile.

  • Comment bien recycler les vieux tacots

    Patrick Piro (Politis)

    Chaque année en France, 1,6 million de véhicules sont déclarés hors d’usage. Des solutions existent pour éviter que votre vieux tacot finisse à la casse.

Tribune

  • Et si la gratuité des transports n’était pas une bonne idée ?

    Jean Sivardière

    La gratuité des transports, belle sur le papier, est difficilement appliquable. Et surtout, elle ne parvient pas à baisser considérablement l’utilisation de la voiture. Une réelle politique d’amélioration des transports alternatifs à la voiture serait plus à même de le faire.