Accueil > Ecologie > Gaz de schiste : en Australie, 44 % des 5 000 puits forés émettent du (...)

Ecologie

Gaz de schiste : en Australie, 44 % des 5 000 puits forés émettent du méthane

22 septembre Sud

mercredi 24 avril 2013


Dans le gisement de gaz de houille australien Tara situé dans le Queensland, le Département des mines rapporte que près de la moitié des puits testés sur ce gisement montrent des signes de fuite.

Actuellement, plus de 5.000 puits de gaz de houille ont été forés dans le Queensland au cours des dernières années, et des dizaines de milliers d’autres sont prévus.

Le journal The Sydney Morning Herald publiait en novembre 2012 un article relatant l’étude et les tests menés par des chercheurs de l’Université de Southern Cross sur ce gisement gazier de Tara.

Ceux-ci montrent que les échappées de grandes quantités de méthane semblent provenir de fuites non détectées et que les niveaux de gaz à effet de serre trouvés à Condamine sont trois fois supérieur à celui des districts voisins du gisement,

Ces fuites de puits sont une caractéristique commune des gisements de gaz de houille exploités en Australie.

Un documentaire réalisé par l’équipe de télévision d’ABC sur ce gisement de gaz de houille à Tara révèle la présence de gaz dans les rivières qui sont polluées.

Il montre toute la duplicité du gouvernement qui délivrent ces autorisations de forage. Ce reportage apporte aussi des témoignages des riverains et habitants qui vivent à proximité du site de Tara et qui, à leur grande consternation, découvrent cette présence de gaz bouillonnant à la surface des eaux .

Le reportage en langue anglaise est à consulter ici ou ici.



Source : 22 septembre Sud

Photo : LeMonde.fr

Lire aussi : Gaz de schiste : la loi interdisant la fracturation hydraulique est menacée

Info

  • On a retrouvé la conférence environnementale !

    Marie Astier (Reporterre)

    Vous aviez déjà entendu parler de la conférence environnementale avant ce matin ? Non ? Ce n’est pas surprenant. A Reporterre aussi on a failli la rater. Le gouvernement lui aussi l’avait presque oubliée.

  • Nanomatériaux : le gouvernement français veut les introduire dans l’alimentation

    Philippe Desfilhes (Reporterre)

    Mme Royal prétend que la santé est une de ses priorités. Mais le gouvernement français a poussé à faciliter la présence de nanomatériaux dans l’alimentation, comme le révèle Reporterre. Une tentative recalée par les députés européens, qui ont repoussé le projet de réglement de la Commission européenne sur ce sujet.

Tribune

  • Éloge de la ZAD

    Des zadophiles non fanatiques de Nantes, Grenoble, de Carcassonne, et d’ailleurs

    « Ce qui a été visé dans la nuit de Sivens, c’est le scandale que représente l’existence même des ZAD et leur possible dissémination. Les ZAD (...) ne veulent pas uniquement empêcher un aménagement mais y substituer autre chose, et c’est l’audace de ce programme, aussi rudimentaire soit-il, qui commence à perturber les partisans du nihilisme de la croissance. »

  • RENCONTRE de REPORTERRE : Projets inutiles, la victoire est possible !

    Au Testet comme à Notre Dame des Landes, à Gonesse comme à Roybon, à Bure et sur le Lyon Turin, les batailles contre les projets inutiles deviennent centrales. Alors que les luttes s’intensifient et remportent des vrais succès, Reporterre organise sa prochaine rencontre lundi 1 décembre : « La victoire est possible ! » Stratégies de luttes, coordination des opposants, résistance au discours des pouvoirs : la soirée promet d’être intense.