Accueil > Ecologie > Gaz de schiste : en Australie, 44 % des 5 000 puits forés émettent du (...)

Ecologie

Gaz de schiste : en Australie, 44 % des 5 000 puits forés émettent du méthane

22 septembre Sud

mercredi 24 avril 2013


Dans le gisement de gaz de houille australien Tara situé dans le Queensland, le Département des mines rapporte que près de la moitié des puits testés sur ce gisement montrent des signes de fuite.

Actuellement, plus de 5.000 puits de gaz de houille ont été forés dans le Queensland au cours des dernières années, et des dizaines de milliers d’autres sont prévus.

Le journal The Sydney Morning Herald publiait en novembre 2012 un article relatant l’étude et les tests menés par des chercheurs de l’Université de Southern Cross sur ce gisement gazier de Tara.

Ceux-ci montrent que les échappées de grandes quantités de méthane semblent provenir de fuites non détectées et que les niveaux de gaz à effet de serre trouvés à Condamine sont trois fois supérieur à celui des districts voisins du gisement,

Ces fuites de puits sont une caractéristique commune des gisements de gaz de houille exploités en Australie.

Un documentaire réalisé par l’équipe de télévision d’ABC sur ce gisement de gaz de houille à Tara révèle la présence de gaz dans les rivières qui sont polluées.

Il montre toute la duplicité du gouvernement qui délivrent ces autorisations de forage. Ce reportage apporte aussi des témoignages des riverains et habitants qui vivent à proximité du site de Tara et qui, à leur grande consternation, découvrent cette présence de gaz bouillonnant à la surface des eaux .

Le reportage en langue anglaise est à consulter ici ou ici.



Source : 22 septembre Sud

Photo : LeMonde.fr

Lire aussi : Gaz de schiste : la loi interdisant la fracturation hydraulique est menacée

Info

  • Les Calanques : leur parc national, leurs cabanons et leurs eaux polluées

    Clément Chassot (Reporterre)

    Dernier parc national en date, les calanques marseillaises sont connues pour leurs criques incomparables. Mais les rejets d’eaux usées de la métropole voisine ou ceux de lourds déchets industriels en pleine mer restent le gros point noir de ce site exceptionnel.

  • Corruption, pollution, consommation : les ravages du lithium en Argentine

    Alan Loquet (Reporterre)

    Les entreprises en quête « d’or blanc » se lancent dans l’exploitation du lithium à l’échelle industrielle. Principal débouché : les voitures électriques. Cette intensification minière aura des conséquences environnementales et sociales, sur fond de corruption et de conflits d’intérêts.

Tribune

  • Climat : le Bourget doit être la conférence du peuple. Faisons entendre nos voix !

    Yann Fiévet

    Il reste « cinq-cents jours » pour sauver le climat ! Cinq-cents jours avant la conférence du Bourget. Mais l’on ne peut se focaliser sur une conférence dont la duplicité des participants est connue et dont les actes n’ont jamais reflété les paroles. Pour sauver le climat c’est bel et bien par une profonde et puissante mobilisation citoyenne qu’il faudra passer. Mobilisation qui devra durer après la conférence du Bourget...

  • Le Sauvage, pionnier de la presse écologiste

    Mathieu Albouy (Reporterre)

    L’écologie politique est le produit d’une histoire. Ses fondamentaux viennent de l’agitation politique et culturelle des années 1970. La presse écologiste a joué un rôle essentiel pour la faire émerger et l’installer dans le paysage français. Le Sauvage, de 1973 à 1980, fut le plus lu de ces périodiques.

  • Les magistrats dénoncent la pénalisation systématique du mouvement social

    Syndicat de la magistrature

    La répression policière et judiciaire contre les mouvements sociaux est de plus en plus forte. Le Syndicat de la magistrature prend position : « Recourir à la pénalisation de ces luttes, c’est enfermer dans l’illégalité toute pensée contestataire et stigmatiser un mouvement social fait de lanceurs d’alerte, qui usent de la liberté de contester l’ordre établi. »