Accueil > Alternatives > Un site gratuit pour échanger sans argent et sans troc

Alternatives

Un site gratuit pour échanger sans argent et sans troc

La Méduse

mardi 15 octobre 2013


La Méduse est un espace numérique de rencontre entre des personnes qui souhaitent pratiquer des échanges non marchands. C’est-à-dire, réaliser ensemble, gratuitement et sans contre-partie obligatoire des activités, et se partager, se prêter ou se donner gratuitement toutes sortes d’objets et de ressources.

C’est un outil convivial, ouvert à tous, permettant de donner, prêter, recevoir, emprunter, réaliser sans argent et sans contre-partie diverses activités.

L’idée, c’est d’offrir une alternative non-marchande à tout ce qu’on a l’habitude de payer.

C’est aussi un projet ouvert, à but non lucratif et non directif, construit et géré par des volontaires et qui avance avec les contributions de chacun.

Un vieux vélo traîne dans votre garage ? Une machine à coudre que vous n’utilisez plus ? Pourquoi ne pas les donner plutôt que de les jeter ou de les revendre pour trois fois rien... Ou bien, pourquoi ne pas les prêter grâce à l’interface fournie par ce site ? Car si d’autres le font, vous aurez aussi la possibilité d’en bénéficier à votre tour. Et c’est pareil pour tout, voilà l’idée centrale de ce portail.


Source : La méduse

Lire aussi : A Toulouse, une « coopérative intégrale » prépare l’après-capitalisme

Info

  • Tout savoir sur le Testet, si on a loupé les épisodes précédents

    Grégoire Souchay (Reporterre)

    Cécile Duflot et Noël Mamère se rendent aujourd’hui sur la zone humide du Testet. Alors que la lutte ne faiblit pas et qu’elle accède à la scène politique nationale, voici le B.A. BA du dossier, pour connaître les tenants et aboutissants de ce projet de barrage inutile et imposé.

  • Madame la ministre de l’Ecologie, publiez le rapport d’experts sur le Testet

    Isabelle Attard, Geneviève Azam, José Bové, Guillaume Cros, Pierre Larrouturou, Vincent Liegey, Corinne Morel Darleux, Noël Mamère, Laurent Pinatel, François Simon

    Plusieurs personnalités politiques et syndicales demandent dans une lettre ouverte à Mme Ségolène Royal de rendre public le rapport d’expert qu’elle a commis sur le projet de barrage de Sivens, sur la zone humide du Testet.

Tribune