Accueil > Alternatives > Un site gratuit pour échanger sans argent et sans troc

Alternatives

Un site gratuit pour échanger sans argent et sans troc

La Méduse

mardi 15 octobre 2013


La Méduse est un espace numérique de rencontre entre des personnes qui souhaitent pratiquer des échanges non marchands. C’est-à-dire, réaliser ensemble, gratuitement et sans contre-partie obligatoire des activités, et se partager, se prêter ou se donner gratuitement toutes sortes d’objets et de ressources.

C’est un outil convivial, ouvert à tous, permettant de donner, prêter, recevoir, emprunter, réaliser sans argent et sans contre-partie diverses activités.

L’idée, c’est d’offrir une alternative non-marchande à tout ce qu’on a l’habitude de payer.

C’est aussi un projet ouvert, à but non lucratif et non directif, construit et géré par des volontaires et qui avance avec les contributions de chacun.

Un vieux vélo traîne dans votre garage ? Une machine à coudre que vous n’utilisez plus ? Pourquoi ne pas les donner plutôt que de les jeter ou de les revendre pour trois fois rien... Ou bien, pourquoi ne pas les prêter grâce à l’interface fournie par ce site ? Car si d’autres le font, vous aurez aussi la possibilité d’en bénéficier à votre tour. Et c’est pareil pour tout, voilà l’idée centrale de ce portail.


Source : La méduse

Lire aussi : A Toulouse, une « coopérative intégrale » prépare l’après-capitalisme

Info

  • En Belgique aussi. À Bruxelles, une ZAD s’organise contre un projet de méga-prison

    Grégoire Comhaire (Reporterre)

    À Haren, un quartier de Bruxelles, les autorités veulent construire la plus grande prison de Belgique au cœur du Keelbeek, un espace vert de dix-huit hectares. Des opposants ont installé une ZAD sur le site pour protéger ce site naturel et les terres agricoles. Ils contestent la nécessité de nouvelles prisons plutôt que des systèmes alternatifs de justice.

  • Cuba, le pays où l’agroécologie est vraiment appliquée

    Lorène Lavocat (Reporterre)

    Comment passer de l’agriculture intensive à l’agroécologie ? Geoffrey Couanon, réalisateur, s’est rendu à Cuba. L’île a entamé depuis vingt ans une conversion agroécologique, avec des hauts et des bas. Il a rapporté un projet de documentaire, Si se puede !

Tribune

  • Reporterre sans publicité, sans capitalistes, et en accès libre. Il dépend de vous

    Sivens, Roybon, Mille Vaches : Reporterre est là, le premier. Mais aussi sur le climat, les OGM, l’agriculture biologique, le traité transatlantique, les alternatives, la réflexion sur les grands débats écologiques... Le quotidien de l’écologie se développe rapidement, sans publicité, sans capitalistes, et en restant en accès libre. Il dépend de l’appui des lectrices et des lecteurs.

  • Dans le monde, les défenseurs de la terre sont persécutés

    Isabelle Kawka

    Le harcèlement et les persécutions à l’encontre des défenseurs des droits à la terre sont de plus en plus plus féroces. C’est ce que met en lumière un rapport alarmant de l’Observatoire pour la Protection des Défenseurs des Droits de l’Homme, rendu public il y a quelques jours,

  • CHRONIQUE - Décroissant ! Qu’il est difficile d’avoir raison tout seul...

    Vincent Liegey

    Susciter le débat est difficile quand on s’attaque à la société de croissance. « Comment s’ouvrir sans pour autant rompre avec la pertinence de notre pensée ? Comment être radical sans sombrer dans l’extrémisme ? (...) Comment s’ouvrir à l’autre pour ne plus avoir raison tout seul ? Car avoir raison tout seul, c’est avoir tort. »