Accueil > Ecologie > Le Dossier de la ferme-usine des Mille Vaches

Ecologie

Le Dossier de la ferme-usine des Mille Vaches

Reporterre

mercredi 2 juillet 2014


- Joyeuse mobilisation populaire à Amiens pour le premier procès des Mille vaches, Vladimir Slonska-Malvaud (Reporterre), 2 juillet 2014.

- Fête anti Mille vaches à Drucat le Plessiel, 29 juin, Novissen, 28 juin 2014.

- Mille vaches : Notre art de vivre ne se monnaie pas !, Thierry Bonnamour, 26 juin 2014.

- Les acheteurs honteux du lait de la ferme-usine des Mille vaches, Barnabé Binctin (Reporterre), 14 juin 2014.

- Activiste contre la ferme-usine des Mille vaches, incarcérée 48 heures, Dominique Henry, 12 juin 2014.

- Mikel Hiribarren, pourquoi vous opposez-vous à la ferme-usine des Mille vaches ?, 2 juin 2014.

- La violente répression contre la Confédération paysanne tranche avec la mansuétude à l’égard des actes de la FNSEA, 31 mai 2014.


- L’affaire du démontage de la salle de traite : le récit précis des événements :
. 30 mai : Les paysans et Laurent Pinatel enfin libérés.
. 29 mai soirée : Laurent Pinatel et quatre paysans toujours en garde-à-vue.
. 29 mai : le reportage sur place : le récit de la journée « démontage » où l’affaire a basculé.


- Mille vaches : les infractions de l’entreprise Ramery ne sont toujours pas poursuivies, Novissen, 30 mai 2014.

- Monsieur Hollande, ça suffit, maintenant. Il faut arrêter la ferme-usine des Mille vaches, Confédération paysanne, 28 mai 2014.

- Au sortir de sa garde à vue, Laurent Pinatel dénonce les connivences entre le promoteur de la Ferme-usine des Mille vaches et François Hollande, 19 avril 2014.

- Mille Vaches : la justice cogne, le gouvernement soutient l’agro-industrie, 13 mars 2014.


- Nous avons publié en janvier 2014 une enquête approfondie sur le projet de Ferme des Mille Vaches dans la Somme, dont voici les premiers volets :

. 1 - Le projet des Mille Vaches veut transformer l’agriculture en industrie
. 2 - Les dix embrouilles de la ferme des Mille vaches
. 3 - Derrière l’usine agricole, les étranges amitiés du PS
. 4 - Un modèle agro-industriel désastreux
. 5 - De la ferme des Mille vaches à l’affairisme du PS
. 6 - Ferme usine : et si l’on pensait aux vaches ?.


Lire aussi :

- Les paysans opposés à la ferme-usine des Mille Vaches ont gagné un rendez-vous avec les ministres, 16 janvier 2014.

- Contre le projet de Ferme des mille vaches, une vidéo détonnante de La vache en colère, décembre 2013.

- Novissen et Confédération paysanne, libérés après sept heures de garde à vue, 21 novembre 2013.

- Pourquoi s’opposer à la Ferme des mille vaches ?, 16 septembre 2013.

- Paroles de paysans contre l’usine à vaches en Picardie, 13 septembre 2013.

- La Confédération paysanne a pris d’assaut un grand projet agricole inutile, 12 septembre 2013.

- Un village picard résiste à l’usine à vaches, 2 mars 2013.

- Une ferme géante provoque la polémique dans la Somme,16 février 2012.


Source : Reporterre.


Pour une information libre sur l’écologie, soutenez Reporterre :

Info

  • Corruption, pollution, consommation : les ravages du lithium en Argentine

    Alan Loquet (Reporterre)

    Les entreprises en quête « d’or blanc » se lancent dans l’exploitation du lithium à l’échelle industrielle. Principal débouché : les voitures électriques. Cette intensification minière aura des conséquences environnementales et sociales, sur fond de corruption et de conflits d’intérêts.

Tribune

  • Le Sauvage, pionnier de la presse écologiste

    Mathieu Albouy (Reporterre)

    L’écologie politique est le produit d’une histoire. Ses fondamentaux viennent de l’agitation politique et culturelle des années 1970. La presse écologiste a joué un rôle essentiel pour la faire émerger et l’installer dans le paysage français. Le Sauvage, de 1973 à 1980, fut le plus lu de ces périodiques.

  • Les magistrats dénoncent la pénalisation systématique du mouvement social

    Syndicat de la magistrature

    La répression policière et judiciaire contre les mouvements sociaux est de plus en plus forte. Le Syndicat de la magistrature prend position : « Recourir à la pénalisation de ces luttes, c’est enfermer dans l’illégalité toute pensée contestataire et stigmatiser un mouvement social fait de lanceurs d’alerte, qui usent de la liberté de contester l’ordre établi. »

  • Leur écologie et la nôtre

    André Gorz

    L’écologie n’a pas de sens s’il s’agit simplement de faire accepter au capitalisme les contraintes écologiques. « (...) La lutte écologique n’est pas une fin en soi, c’est une étape » vers « une révolution économique, sociale et culturelle qui abolit les contraintes du capitalisme et, par là même, instaure un nouveau rapport des hommes à la collectivité, à leur environnement et à la nature (...) » Un classique d’André Gorz, à relire avant ou pendant les vacances.